Back to top

Du changement à l’équipe T.C.F.


Catégorie(s) : Thérapie conjugale et familiale

Dans l'ordre habituel, Julie Rinfret-Raynor, T.S., T.C.F., psychothérapeute, chargée d’affaires professionnelles en thérapie conjugale et familiale et Cynthia Brosseau, T.S., T.C.F., psychothérapeute, responsable de la thérapie conjugale et familiale et chargée d'affaires professionnelles

L’année 2017 s’amorce avec des changements de ressources au sein de l’équipe de la thérapie conjugale et familiale de la Permanence. En effet, Madame Ainsley Jenicek, chargée de projets en thérapie conjugale et familiale a terminé ses mandats à l’Ordre et poursuit son parcours professionnel avec davantage de projets cliniques. L’OTSTCFQ tient à remercier chaleureusement Mme Jenicek pour l’ensemble du travail réalisé afin de développer la profession de thérapeute conjugal et familial depuis plus d’une année.

Ainsley Jenicek
Ainsley Jenicek

Sa précieuse implication dans des projets fort importants tels La semaine des thérapeutes conjugaux et familiaux, édition 2016 ainsi que dans la création du document phare de notre profession, soit le référentiel des activités professionnelles lié à l’exercice de la profession de thérapeute conjugale et familiale ou thérapeute conjugal et familial (RAP), a été grandement appréciée. Chaleureuse, souriante, d’une capacité d’analyse de haut niveau, elle a su collaborer avec tous afin d’assurer le succès de ces projets. Nous lui souhaitons une excellente continuité dans le développement de sa pratique professionnelle.

Par le fait même, c’est en janvier 2017 que l’OTSTCFQ accueillait Madame Julie Rinfret-Raynor au poste de chargée d’affaires professionnelles en thérapie conjugale et familiale. Mme Rinfret-Raynor est membre de l’OTSTCFQ depuis une dizaine d’années à titre de travailleuse sociale. Après une formation en thérapie conjugale et familiale à l’Institut Argyle des relations humaines, elle embrasse cette deuxième profession avec enthousiasme.

Clinicienne dans le réseau de la santé et services sociaux auprès d’une clientèle composée de familles ayant un enfant avec des besoins particuliers, elle a également fait une incursion en pratique autonome pendant quelques années. Madame Rinfret-Raynor s’active déjà dans plusieurs dossiers importants pour la profession depuis son arrivée, dont entre autres la participation à la création d’un référentiel d’évaluation des compétences de personnes formées à l’étranger voulant exercer la profession de thérapeute conjugal et familial au Québec, avec la collaboration de l’équipe des admissions, la préparation de la semaine des T.C.F., édition 2017 ainsi que les avis professionnels en thérapie conjugale et familiale.  Nous lui souhaitons la plus cordiale des bienvenues!

- - -
| 190
Partager

Autres articles qui pourraient vous intéresser:

Le Référentiel de compétences des T.C.F. n'existe plus puisque, depuis 2015, il est intégré au Référentiel d’activité professionnelle lié à l’exercice de la profession de thérapeute conjugal et familial au Québec.

Un bilan très positif pour la thérapie conjugale et familiale, et une année 2017 chargée de promesses!