Back to top

Suggestions de livres - octobre 2017


Catégorie(s) : Livres

La revue Intervention vous propose une série d'ouvrages portant sur les grands thèmes de l'heure pouvant intéresser les travailleurs sociaux et les thérapeutes conjuguaux et familiaux.

 

Nos suggestions ce mois-ci

Méthodologie de l'intervention sociale personnelle - 2e édition revue et augmentée

Daniel Turcotte et Jean-Pierre Deslauriers (sous la dir.), Presses de l'Université Laval, 2017.

La méthodologie constitue la particularité d’une discipline professionnelle. En effet, c’est dans l’action que les professions démontrent leur efficacité et leur utilité pour le public.  À cet égard, le travail social ne peut faire l’économie de théoriser sa pratique et de la modéliser en phases repérables empiriquement.  C'est ce à quoi s’attarde cet ouvrage. Écrit dans un langage clair et accessible, ce livre décrit les activités dont les professionnels du travail social doivent s’acquitter pour accompagner les personnes dans leur processus de changement.

 


Quand la mort frappe l'immigrant. Défis et adaptations..

Lilyane Rachédi, Béatrice Halsouet (sous la dir.), Les Presses de l’Université de Montéral, 2017.

Douleur profonde et intime, le deuil est une réalité individuelle – perte d’un membre de la famille, d’un ami ou d’un collègue – qui a également un retentissement plus large de par les différents rituels pratiqués par la communauté autour du défunt. Il est déjà difficile d’affronter un deuil ; en contexte migratoire, vivre deuil et immigration, c’est vivre deux processus d’adaptation à des mondes inconnus. Un des buts de ce livre est de comprendre cette terra incognita par le témoignage des immigrants qui ont vécu un deuil, l’expérience des travailleurs sociaux et les études des chercheurs.

  


 

L’inquiétude pour le monde et la pensée critique

Roland Junod, Simone Romagnoli et Jean-Marc Denervaud, Éditions IES, 2017.

À quoi la pensée critique sert-elle? Les auteurs de l’ouvrage portent un regard critique sur le monde et abordent cette question selon une diversité de pensées. On y présente aussi un plaidoyer pour l’enseignement d’une pensée critique et un questionnement au regard des notions de normes et d’éthique.

   


Médecine(s) et santé. Une petite histoire globale - 19e et 20e siècles

Laurence Monnais, Les presses de l’Université de Montréal, 2016.

Cette petite histoire de la médecine se penche à la fois sur la construction de systèmes de santé, la médicalisation des corps féminins, la (sur)consommation de médicaments et l’éradication des maladies infectieuses ici et ailleurs dans le monde. Elle veut répondre à des questions d’une actualité brûlante : Pourquoi qualifie-t-on de “scientifique” (et moderne) notre médecine ? Qui définit la “bonne santé” et selon quels critères ? Pourquoi le “Sud” est-il en moins bonne santé que le “Nord” ? Comment expliquer l’engouement récent pour les médecines “douces” ? Peut-on être en bonne santé sans le concours d’un médecin ? » 

 


 Les hommes au Québec. Un portrait social et de santé

 Jacques Roy et Gilles Tremblay (sous la dir.), Presses de l'Université Laval, 2017.

 Que savons-nous des hommes québécois concernant leur réalité sociale, leur état de santé et de bien-être ainsi que les rapports qu’ils entretiennent avec les services sociaux et de santé? Quelle a été leur         évolution au cours des dernières décennies? Quelles sont les principales tendances de fond qui les caractérisent aujourd’hui? Quelles sont les principales cibles d’intervention qui permettraient aux milieux des   pratiques de mieux répondre à leurs besoins? 
 Le présent ouvrage tente de répondre à ces questions à partir d’une analyse de données publiques existantes sur les hommes au Québec en matière de santé et de bien-être ainsi que sur le plan de leur réalité   sociale et de leur rapport aux services.

 


 

Nos savoirs, notre milieu de vie. Le savoir d'usage des locataires HLM familles

Paul Morin, Jeanne Demoulin et Fabienne Lagueux (sous la dir.), Presses de l’Université du Québec, 2017.

À partir de témoignages de locataires, de résultats de recherches participatives menées dans des habitations à loyer modique (HLM) au Québec et de mises en perspective historiques et thématiques, ce livre met en évidence les savoirs d’usage basés sur l’expérience dont sont porteurs les résidents des HLM familles au Québec. Il montre les processus d’apprentissage et de mobilisation de ces connaissances par les locataires et la manière dont elles sont valorisées par les institutions, en particulier les offices. Il veut faire comprendre comment la prise en compte de ces savoirs peut contribuer à l’amélioration des conditions de vie et au développement de la capacité d’agir des locataires dans le milieu HLM.

 


Pistes de lecture

Si vous êtes membre de l'Ordre, et que vous désirez produire une piste de lecture pour l'un des titres présentés, nous vous invitons à nous contacter en utilisant le formulaire de contact.

La rédaction d’une piste de lecture touche deux activités admissibles du règlement sur la formation continue de l’Ordre. Premièrement, la seule lecture d’ouvrage correspond à une activité d’autoapprentissage (article 3.8) pour laquelle un maximum de 15 heures de formation continue (HFC) est accepté. Une heure de lecture équivaut à une HFC. Deuxièmement, la rédaction d’une piste de lecture publiée dans la revue Intervention correspond à une activité de rédaction d’article ou d’ouvrage (article 3.4) et ne comporte aucune limite maximale d’HFC acceptées dans le cadre de l’application du Règlement.

 

 

- - -
| 61
Partager

Autres articles qui pourraient vous intéresser:

Le travailleur social Luc Fournier nous partage des tranches de sa pratique professionnelle qui s’étend sur trois décennies

 

La revue Intervention vous propose une série d'ouvrages portant sur les grands thèmes de l'heure.

La revue Intervention vous propose une série d'ouvrages portant sur les grands thèmes de l'heure.

La Revue Intervention vous propose de nouvelles suggestions de lecture. Voici trois ouvrages qui sauront plaire aux gens intéressés par le travail social et la thérapie conjugale et familiale.

Nous nous sommes entretenu avec Céline Larin, travailleuse sociale, coauteure de Lac-Mégantic; de la tragédie à la résilience, lors du lancement du livre en novembre dernier